I .... Paris

Un bras de mer traversé.
En retrouver d’autres.

Les leurs. Ceux que ni les années ni la distance n’ont éloigné. D’échanges en ellipses, renouer les fils d’une conversation à jamais décousue.

La nonchalance, l’errance sous le soleil estivale d’un Paris vide… Où s’échangent et se retrouvent sourires et regards, comme si l’on s’était quitté hier.

Et se perdre.
Encore et toujours.
Les pas orientés par le seul nom des rues croisées.
Itinéraire improbable